Foire aux questions

Espace personnel

Sur l’écran de connexion, cliquez sur « Créer un compte ».

1. Saisir votre nom : votre nom doit être orthographié de la même manière que celui figurant sur les décomptes maladie.

2. Saisir votre prénom : votre prénom doit être orthographié de la même manière que celui figurant sur les décomptes maladie.

3. Saisir votre date de naissance : le format de la date doit être JJ/MM/AAAA.

4. Saisir votre immatriculation SNCF : 7 chiffres + 1 lettre ou celle de votre ouvrant-droit si vous êtes assuré à titre personnel.

5. Saisir votre numéro de Sécurité Sociale : 13 chiffres sans la clé.

6. Saisir votre e-mail (attention en cas d’erreur dans la saisie vous ne pourrez pas activer votre compte).

7. Saisir une nouvelle fois votre e-mail.

8. Choisir et saisir un nouveau mot de passe. Pour être pris en compte, votre mot de passe doit comporter au minimum 8 caractères dont une lettre, un chiffre et une majuscule. Saisir une nouvelle fois le nouveau mot de passe choisi.

9. Cliquer sur le bouton « Valider ».

Pour finaliser la création de votre compte, vous devez cliquer sur le lien d’activation reçu par e-mail. Pensez à vérifier dans les spams de votre messagerie si vous ne recevez pas l’e-mail. Si vous vous êtes trompé dans votre adresse e-mail, recommencez la procédure, votre compte n’est pas encore créé.

Pour vous connecter à votre Espace personnel, il vous faut être muni de :

  • Votre numéro d’immatriculation à renseigner dans le 1er champ.
  • Votre mot de passe à renseigner dans le second champ. En cas de mot de passe oublié, vous pouvez le réinitialiser en cliquant sur « Mot de passe oublié ».
  • Votre immatriculation est à renseigner sous la forme : 9999999X. Pensez à respecter la casse (majuscules / minuscules) en renseignant votre mot de passe.

Pour vous connecter à votre Espace personnel, via la connexion FranceConnect, consulter le document Guide connexion FranceConnect.

FranceConnect peut également être utile si vous avez changé d’adresse email et que vous avez oublié votre mot de passe.

Si la connexion FranceConnect est indisponible, vous pouvez vous connecter à votre Espace personnel avec votre identifiant (immatriculation SNCF sans l’indice ou le numéro de Sécurité Sociale à 13 chiffres pour les autres ayants droit) et votre mot de passe de l’Espace personnel.

Si vous ne connaissez pas votre mot de passe de l’Espace personnel, vous pouvez utiliser la procédure « mot de passe oublié »

Si le message d’erreur : « Veuillez vérifier votre immatriculation et votre mot de passe » apparaît, assurez-vous d’abord que vous avez bien respecté les règles suivantes :

Votre numéro d’immatriculation est à renseigner dans le champ immatriculation, sous la forme : 9999999X (7 chiffres et 1 lettre)

Lorsque vous renseignez votre mot de passe, veillez à bien respecter la casse (majuscules / minuscules). Attention aux caractères qui se ressemblent (le chiffre 1, la lettre I majuscule comme dans Isidore et la lettre l minuscule de léon ou encore le O majuscule de Odile, le chiffre 0 et le o minuscule).

 Si cela ne fonctionne pas, vous avez peut-être un mot de passe erroné. Nous vous invitons à le redemander via le site.

Rendez-vous dans votre Espace personnel en haut à droite de votre fenêtre de navigation,

Cliquez sur « Mot de passe oublié », et renseignez votre numéro d’immatriculation.

Cliquez sur le lien présent dans le mail reçu dans votre boite mail.

Si vous n’avez pas reçu le mail dans les minutes qui suivent votre demande, pensez à vérifier vos courriers indésirables.

Nous vous invitons à vérifier que le mail n’est pas dans vos spams.

Si ce n’est pas le cas, veuillez réitérer l’opération de demande de mot de passe en vérifiant que votre adresse mail n’est pas erronée.

Si toutefois vous n’arrivez toujours pas à obtenir votre mot de passe, nous vous invitons à contacter nos équipes techniques en cliquant ici .

Merci d’indiquer votre Immatriculation SNCF dans vos échanges.

Votre Espace personnel est accessible en cliquant sur le lien en haut à droite du site Internet de la CPR.

Cet espace regroupe les différents services liés aux domaines de la prévoyance et de la retraite et offre un service personnalisé aux assurés de la CPR.

Un code d’accès confidentiel est nécessaire pour se connecter à votre compte. Pour l’obtenir, il vous suffit de créer votre compte à l’aide de votre numéro d’immatriculation. Si vous avez besoin d’aide rendez-vous dans la rubrique « comment accéder à mon Espace personnel »

Les services en ligne proposés sont les suivants :

Consultation de vos documents, vos décomptes, vos remboursements…

Demande de documents comme, entre autres, une attestation d’ouverture des droits, la carte européenne d’assurance maladie.

Effectuer une simulation de pension, demander votre pension personnelle en ligne

Communiquer plus facilement et rapidement avec la CPR en joignant directement vos pièces jointes à vos formulaires en ligne.

Dans le menu principal de votre Espace personnel, situé en haut de l’écran, cliquez sur « Mon compte ».

  • Si vous êtes retraité, vous pourrez modifier votre adresse email, votre numéro de téléphone, votre adresse postale et nous transmettre votre nouveau RIB.
  • Si vous êtes un agent en activité, vous pourrez modifier uniquement votre email et votre téléphone. Pour modifier votre adresse, il vous faudra informer votre employeur, qui nous transférera votre nouvelle adresse.

Des maintenances techniques ont lieu tous les jours entre 1h et 3h du matin. Les accès au site peuvent donc être perturbés pendant cette période. Nous vous invitons à renouveler votre connexion ultérieurement.

Le message  » Veuillez vérifier votre immatriculation et votre mot de passe.  » apparaît :

Vérifiez votre identifiant : il s’agit de votre immatriculation : 7 chiffres + 1 lettre (ou votre numéro de Sécurité sociale si vous êtes assuré à titre personnel).

Vérifiez votre mot de passe. Vous pouvez cliquer sur  pour visualiser les caractères saisis.

Lors de la création de compte

Vous saisissez vos informations personnelles et le message suivant apparaît : « Les informations fournies ne sont pas exactes, veuillez les modifier ou contacter nos services »

Vérifiez vos informations personnelles. Par exemple, votre numéro de Sécurité sociale : celui-ci doit comporter 13 caractères (ne pas saisir la clé). Il s’agit du numéro inscrit sur votre carte Vitale.

Vous n’avez pas reçu votre mail d’activation :

Pensez à vérifier dans les spams de votre messagerie. Si vous vous êtes trompé dans votre adresse e-mail, recommencez la procédure, votre compte n’est pas encore créé.

Lors de la procédure mot de passe oublié

Le message « Cette immatriculation n’est pas connue de nos services » apparaît : vérifiez votre immatriculation : 7 chiffres + 1 lettre (ou votre numéro de Sécurité sociale si vous êtes assuré à titre personnel).

Si le problème persiste, nous vous invitons à contacter nos équipes techniques en cliquant ici.

Merci d’indiquer votre Immatriculation SNCF dans vos échanges.

Vous ne savez pas où sont téléchargés les documents sur votre navigateur ? Cette page web pourrait vous aider.

Vous ne parvenez pas à ouvrir le document ? Peut-être n’avez-vous pas installé le logiciel Acrobat Reader pour lire les documents pdf.

Si vous avez une question précise à propos de vos remboursements, nous vous invitons à nous adresser votre demande via votre Espace personnel :

Sur la page d’accueil de votre Espace personnel, cliquez sur « Mes échanges » et « Faire une demande ».

Sélectionnez « L’Assurance maladie » et compléter le formulaire de contact en choisissant « Vos remboursements » et l’objet qui correspond à votre demande.

Le problème peut être temporaire, réessayez de vous connecter le lendemain.

Si le problème persiste, nous vous invitons à contacter nos équipes techniques en cliquant ici.

La CPR vous accompagne dans vos démarches en ligne. Nos agents de l’assistance technique sont à votre écoute pour :

  • Vous aider dans la création de votre Espace personnel
  • Vous guider dans l’utilisation des services en ligne

Vous pouvez les contacter par :

Ce formulaire
Par téléphone

Par téléphone au 04 95 04 04 04 puis choix 4 « espace internet » du lundi au vendredi.

À noter

L’assistance technique ne pourra pas répondre à vos questions en matière de droits, législation, règlementation, etc.

La CPR

Retrouvez toutes nos coordonnées de contact, en cliquant ici.

Vous souhaitez rencontrer un conseiller ? La CPR possède un important réseau de proximité constitué de lieux d’accueil (antennes et permanences) répartis dans toute la France. Pour retrouver la liste complète de ces lieux d’accueil, nous vous invitons à consulter la page suivante.

Les lettres d’informations, à nos assurés (affiliés), à nos retraités (pensionnés) sont disponibles à la page suivante.

Santé

Pour signaler la perte ou le vol de votre carte Vitale :

Sur la page d’accueil de votre Espace personnel, cliquez sur « Mes services », « Mes démarches en ligne Maladie » et enfin sur « Ma carte Vitale ».

Pour demander vos CEAM :

Sur la page d’accueil de votre Espace personnel, cliquez sur « Mes services », « Mes démarches en ligne Maladie » et enfin « Ma carte européenne d’assurance maladie CEAM ».

Pour en savoir plus sur la carte européenne d’assurance maladie (CEAM), consulter la rubrique « Je voyage à l’étranger ».

Pour obtenir votre attestation d’ouverture de droit (AOD), connectez-vous à votre Espace personnel.

Dans le cas d’une rupture conventionnelle avec la SNCF, cette demande se fait au travers du formulaire de demande disponible dans cette page.

La prestation spéciale d’accompagnement (PSA) a pour finalité de contribuer à l’autonomie du bénéficiaire en favorisant le maintien à domicile ou en participant aux frais d’hébergement dans un établissement pour personnes âgées.

Vous trouverez le formulaire de demande accompagné d’une notice d’information dans cette page.

Nous participerons, sur prescription médicale, aux frais relatifs au transport retour du centre hospitalier vers votre domicile habituel.

Si le centre hospitalier se situe à une distance supérieure à 150 km, la prise en charge est conditionnée impérativement à la formalité de l’entente préalable.

Attention

La prise en charge ne vaut qu’à la sortie d’hospitalisation. En cas de transfert du centre hospitalier vers un établissement proche de votre domicile habituel, les frais correspondants ne sont pas remboursables.

Oui, cela est possible. Le médicament générique peut faire partie d’un groupe de médicaments soumis à un tarif unique de remboursement (TFR) qui peut être différent du prix de vente. Dans ce cas, la différence existante entre le prix de vente et le tarif TFR reste à votre charge.

Retraite

Le simulateur est disponible au sein de cette page.

Pour consulter votre décompte de pension :

Sur la page d’accueil de votre Espace personnel, cliquez sur « Mes services », « Mes décomptes » et enfin sur « Mes décomptes de pension ».

Si vous avez une question précise concernant le montant de votre pension, nous vous invitons à nous adresser votre demande via votre Espace personnel :

Sélectionnez « L’Assurance retraite » et compléter le formulaire de contact en choisissant « Pension du régime spécial du personnel de la SNCF » et l’objet qui correspond à votre demande.

Il est possible de retrouver les formulaires CP214 « Allocation au décès d’un pensionné » et « Pension de réversion et allocation au décès » dans la page suivante.

Depuis la page « Paiement de ma retraite », il est possible de télécharger les notices d’information destinées aux nouveaux retraités du régime spécial et général.

Vous pouvez retrouver le tableau des trimestres requis pour obtenir le taux plein sur cette page.

Vous pouvez retrouver la liste des pièces justificatives sur cette page.

Pour en savoir plus sur le rachat d’années d’études, veuillez consulter cette page.

Votre activité est réduite ou interrompue pour élever un enfant à charge ou soigner un membre de votre famille et vous souhaitez bénéficier de cette validation onéreuse, consulter cette page afin de télécharger le formulaire d’étude de validation pour la retraite périodes non travaillées.

La retraite progressive peut également prendre fin : 

  • Lorsque vous reprenez une activité à temps complet ; 
  • Ou lorsque vos revenus d’activité professionnelle atteignent ou dépassent le montant perçu avant le service de la retraite progressive
  • Ou en cas de décès.

La retraite progressive est calculée, selon les règles du régime spécial et sur la base des droits acquis à la date d’effet de la retraite progressive. 

Tous les éléments pris en compte dans le calcul de la pension de retraite le sont également dans le calcul de la retraite progressive, notamment la surcote, la décote, le minimum garanti, ainsi que les accessoires de pension, proratisés, dès lors que les conditions pour en bénéficier sont satisfaites.

Ainsi, si vous demandez le bénéfice d’une retraite progressive, vous pouvez avoir une décote si vous ne justifiez pas des trimestres requis pour avoir le taux plein. 

La décote pourra être annulée lors de la liquidation définitive si, les trimestres acquis durant la période de retraite progressive vous permettent de justifier du nombre de trimestres requis.

Le service de la retraite progressive est supprimé à titre définitif, sans possibilité de présenter une nouvelle demande, lorsque vous reprenez une activité à temps complet ou lorsque votre revenu d’activité professionnelle atteint ou excède le montant de votre revenu professionnel perçu antérieurement au versement de la retraite progressive.

Lorsque le taux d’emploi devient > à 80% sans atteindre 100% ou < à 40%, le service de la retraite progressive est suspendu à partir du 1er jour du mois suivant celui au cours duquel vous ne remplissez plus les conditions pour en bénéficier. 

En cas de reprise d’une activité avec un taux d’emploi compris entre 40% et 80%, le versement de la retraite progressive reprend le 1er jour du mois suivant celui au cours vous remplissez de nouveau les conditions pour en bénéficier sans nouvelle demande.

Durant toute la période de versement de la retraite progressive, vous continuez de cotiser.  Ces cotisations ouvrent droit à l’acquisition de trimestres supplémentaires pouvant permettre l’attribution d’une surcote au moment de la retraite définitive.

La retraite progressive est révisée uniquement lorsque le taux de temps partiel évolue. 

Si votre situation hiérarchique évolue, la retraite progressive ne sera donc pas révisée mais la nouvelle situation hiérarchique sera bien prise en compte au moment de votre retraite définitive.

Si vous êtes bénéficiaire d’une retraite amiante, d’une retraite des travailleurs handicapés, d’une retraite de réforme, d’une retraite anticipée parents de trois enfants ou d’une retraite anticipée parents d’un enfant handicapé, vous remplissez les conditions de cumul intégral jusqu’à l’âge d’ouverture du droit du régime général (62 à 64 ans de manière progressive en fonction des générations.

Dès lors que le droit à retraite est ouvert dans les autres régimes en présence, vous devrez faire liquider toutes les pensions de base et complémentaire françaises et étrangères et remplir les conditions pour bénéficier du taux plein au régime général afin de continuer à bénéficier du cumul intégral. Si vous ne bénéficiez pas du taux plein au régime général, les règles du cumul plafonné s’appliquent.

Après liquidation de toutes vos retraites et en cas de reprise d’activité, les conditions pour pouvoir bénéficier des évolutions introduites par la réforme en matière de cumul emploi retraite et notamment la création de nouveaux droits sont identiques pour tous les pensionnés, quel que soit le type de pension perçu.

Pour plus de précisions sur la création de nouveaux droits à retraite, veuillez vous rapprocher du régime d’affiliation de votre nouvelle activité

Le critère d’appréciation des règles n’est pas le lieu d’exercice de l’activité mais l’affiliation à un régime de sécurité sociale français. 

Vous pouvez ouvrir des droits retraits si votre reprise d’activité, bien que s’exerçant à l’étranger, relève d’un régime de sécurité sociale français.

  • Lorsque, du fait de cette activité, vous cotisez au régime étranger de sécurité sociale, le cumul intégral est possible avec les retraites servies par les régimes français. Toutefois, du fait de l’absence de cotisations versées dans un régime français, cette activité ne permettra pas d’ouvrir des droits à une nouvelle retraite française.
  • Lorsque la reprise d’activité se fait dans le cadre d’un détachement à l’étranger, vous cotisez à un régime français de sécurité sociale. Dans ce cas, les activités effectuées depuis le 1er janvier 2023 peuvent vous permettre d’ouvrir des droits à une nouvelle retraite française.

Le cumul d’une retraite et d’une poursuite/création d’entreprise ou profession libérale est autorisé mais soumise aux règles du cumul emploi-retraite.

Vous pouvez retrouvez les informations sur les prélèvements sur pension pour le compte d’organismes agréés sur cette page.

Vous pouvez retrouver les montants minimums et maximums versés dans le cadre des allocations décès et des indemnités de frais d’obsèques sur cette page.

Pour en savoir plus sur l’allocation de solidarité aux personnes âgées et faire sa demande, cliquer ici

Pour en savoir plus sur l’allocation supplémentaire d’invalidité et faire sa demande, cliquer ici

Autres

Vous êtes victime d’une agression ou d’un accident causé par un tiers, vous devez obligatoirement le déclarer à la CPR. Si cela ne change rien à votre prise en charge, cela permet à la CPR de récupérer auprès du responsable d’un accident, ou de son assureur, les dépenses de santé engagées pour vos soins.

Vous devez le déclarer à la CPR et également à votre mutuelle.

Vous pouvez effectuer votre déclaration :    

  • En vous connectant à votre Espace personnel, rubrique « Vos demandes / Autres demandes » et en cliquant sur l’onglet « Recours contre tiers ». Remplissez ensuite le formulaire afin de déclarer l’accident.
  • Contactez-nous par téléphone au 0800 699 744 ou à l’adresse : CPRPF, Service Recours contre tiers, 17 avenue du Général Leclerc, 13347 Marseille cedex 20
  • pour les salariés de la SNCF en activité : en vous rapprochant de votre pôle RH pour remplir les imprimés (imprimé 4010) mis à votre disposition quand il s’agit d’un accident de travail ou de trajet ou hors service.

Vous pouvez utiliser ce service pour régler une dette :

  • Si vous êtes assurés :
    – Les participations forfaitaires sur consultations ou actes médicaux, examens radiologiques et analyses de biologie médicale (1 € par acte ou consultation)
    – Les franchises médicales sur boîtes de médicaments (0,50 € par boîte), actes paramédicaux (0,50 € par acte) et transports sanitaires (2 € par transport) 
    – Les indus de prestations
  • Si vous êtes professionnels de santé :
    – Les indus de prestation

Pour procéder au remboursement en ligne de ces créances/indus, cliquez ici.

Non, depuis plusieurs années, la CPR ne gère plus les facilités de circulations. Nous vous invitons à vous rapprocher de l’agence Paie et Famille de la SNCF :

Par courrier

Centre de numérisation de l’Agence Famille
Facilités de circulation Réglementation SNCF
47 rue Jules Barni
CS 10411
80041 AMIENS Cedex 1

Par téléphone de 8h30 à 17h
Par mail

L’ensemble des textes de la CPR sont publiées sur Légifrance :